La transformation digitale en entreprise

//La transformation digitale en entreprise
Quelle changement pour le secteur finance pour le DAF et les nouveaux processus d'automatisation des tâches

La transformation digitale en entreprise : coup d’œil sur la robotisation et les nouvelles attentes des DAF

87% des entreprises attendent des résultats du digital sur la fonction finance. Quelle transformation pour le DAF ?

La robotique et l’homme

La robotisation de la fonction finance est un sujet important. L’intelligence artificielle (le machine learning) et le RPA (robotic process automation) sont-ils des outils capables à la direction (DAF)de devenir plus efficace et productive ? De grandes entreprises Françaises ont répondu positivement à ces nouveaux dispositifs. Les automates déployés leur ont permis incontestablement d’augmenter leurs résultats financiers. Un exemple au sein d’un CSP, les processus d’automatisation mis en place aident les comptables dans leurs tâches quotidiennes. Le traitement des e-mails fournisseur a été automatisé, ce qui dès le début de la mise en place des nouveaux processus, a permis d’obtenir des résultats concluants. Mais pour cela, il a fallu remettre au centre du processus les fonctions comptables, afin d’analyser les processus et bien évidement de détecter les problématiques pour trouver des solutions précises.

La performance est certes un point clé technique, mais la digitalisation des fonctions finances pose la question des ressources humaines. Comment les humains vont pouvoir travailler avec la robotique qui va effectuer des tâches à leur place ? comment peut-on aider ses collaborateurs à leur transformation ?

De nouvelles fonctions voient le jour tandis que d’autres disparaissent. La transformation digitale met en avant les différentes passerelles entre les métiers. Par exemple, un système inter-service est intéressant, mais la transformation des équipes reste longue. Les nouveaux métiers de la finance n’en sont encore qu’au début. Il faut réfléchir à la stratégie de la fonction finance pour identifier les nouveaux métiers nécessaire et indispensables.

Le DAF, nouveaux chef d’orchestre de la donnée

La direction administrative et financière doit avant tout se doter de nouvelle compétences. Elle doit désormais être capable d’analyser les données disponibles. Une étude montre que de 2015 à 2017, 90% des données ont été créées et que 88% de ces données ne sont pas analyser. Le DAF doit devenir un business partner autour de la data. Des solutions peuvent être mise en place comme chez les éditeurs d’ERP notamment qui proposent désormais des outils permettant d’analyser et mieux gérer la data en entreprise ainsi que de la diffuser plus facilement.

La data est aujourd’hui la monnaie d’échange du monde digital. Le DAF se doit d’être un leader de la donnée et travailler avec les data scientist afin de passer de l’analyse à la prédiction et avoir une vision future de leur business. Il existe pour cela des outils de datavisualisation qui permettent d’obtenir des rapports en temps réel. Ces outils permettent notamment de rendre compréhensible par le plus grand nombre les informations recueillis. Exemple de tableaux excel transformés en texte humainement compréhensible, de graphiques qui font ressortir les données pertinentes, ou encore de tableau de bord interactifs.

Les données sont désormais plus faciles à lire et à comprendre et permettent donc une meilleure analyse et prédiction des actions à mener.

Contact

Vous avez besoin d’un renseignement complémentaire ? N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom (obligatoire)

Société (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre message (obligatoire)



2018-11-22T16:14:22+00:00