Logiciel comptabilité

Le choix d’un logiciel de comptabilité pour son entreprise peut s’avérer complexe, tant les offres sont nombreuses et matures. Ce n’est pas le sujet qui intéresse le plus le chef d’entreprise, pourtant, un bon socle comptable est l’assurance de le compléter avec les fonctions qui feront la différence, vous permettront de développer harmonieusement votre entreprise, et de conserver un réel avantage concurrentiel.

Voici quelques points à vérifier pour faire le meilleur choix.

1. Quelle est l’étendue de l’offre ?

La comptabilité est un prérequis, mais ce sont les fonction et modules intégrés autour de ce socle comptable qui feront la différence et qui permettront de gagner en productivité et d’affiner sa gestion financière.

Pensez à vérifier que l’offre vous propose :

  • La gestion de trésorerie
  • Le suivi des créances et la gestion du recouvrement
  • Une analytique poussée, surtout si vous êtes dans un secteur qui nécessite un suivi à l’affaire
  • Le suivi budgétaire
  • La constitution du bilan et des états de fin d’année

Une intégration native de ces différentes fonctions évitera de ressaisir des informations, source de perte de temps et de risque d’erreur, et garantira une parfaite cohérence et homogénéité de votre gestion financière. Et même si vous n’avez pas besoin de toutes ces fonctions dès maintenant, anticipez la croissance de votre entreprise et assurez-vous d’avoir fait le choix d’un socle solide et évolutif.

2. Le logiciel est-il accessible dans le cloud ?

Toutes les entreprises, grandes ou petites, ont intérêt à passer au cloud. C’est un gain de temps, de performance et d’agilité. Vous bénéficiez en effet d’une infrastructure conçue pour la solution, vous ne vous occupez pas de la maintenance et tout cela pour un abonnement qui vous permet de mieux maîtriser votre investissement sur la durée. Une solution de gestion conçue nativement pour le cloud, qui en exploite toutes les capacités, fera la différence sur un marché où beaucoup de fournisseurs ont migré leur application traditionnelle.

Choisir un logiciel dans le cloud, c’est aussi l’assurance de démarrer beaucoup plus rapidement. Pas besoin d’acquérir de matériel ou d’installer le logiciel, puisqu’il est immédiatement disponible en ligne.

3. Le logiciel est-il ouvert ?

La solution unique qui répond aux besoins de tous les services est rare, et souvent l’entreprise amorce progressivement son changement de logiciel. Il est donc nécessaire que votre logiciel de gestion sache s’intégrer avec les outils spécifiques en place, ou les modules de facturation ou de gestion des achats propres à votre activité.

4. Quel est le degré de souplesse et de paramétrage ?

Toutes les entreprises vivent une profonde transformation. Cela peut générer une évolution de leur activité et le besoin d’appliquer de nouvelles règles de gestion.

La révolution numérique a donné lieu à l’émergence de nouveaux acteurs incontournables, comme les plateformes d’intermédiation, qu’il faut intégrer dans son business model. De même, bon nombre d’entreprises ont fait évoluer leur propre modèle pour intégrer de plus en plus de services, ce qui a bien sûr des impacts dans leur système de gestion.

Face à ce besoin de souplesse et d’évolutivité, les logiciels de gestion en place sont souvent critiqués pour leur lourdeur et leur rigidité. Ils ont généralement du mal à intégrer de nouveaux processus et modèles de gestion. Un point à bien évaluer lors du choix, et qui peut aussi être une raison de changement.

5. Les évolutions réglementaires et technologiques sont-elles assurées ?

Dans le domaine de la gestion d’entreprise, l’évolutivité des logiciels s’entend généralement comme leur capacité à prendre en compte les nouvelles réglementations. C’est un prérequis, en effet, mais il faut aussi s’assurer que votre fournisseur fait évoluer son offre pour intégrer les dernières technologies. On pense ici à l’IA, qui va permettre d’accéder à un niveau inédit de productivité.

Tous les fournisseurs n’ont pas la surface financière suffisante pour intégrer la part de R&D nécessaire pour suivre, voire anticiper ces dernières évolutions technologiques. C’est un point à ne pas négliger dans le choix de votre solution.

Face à ces nouvelles opportunités, ne serait-ce pas le moment de changer vous aussi pour un logiciel plus moderne, qui accompagnera votre évolution ?

Vous souhaitez en savoir plus, contactez-nous.

Vous avez besoin d’un renseignement complémentaire ? N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.